musiques du monde

—Egschiglen—

ven. 17 Fév 2017

Tweet about this on TwitterPin on PinterestGoogle+Share on Facebook

—Egschiglen—

Chant diphonique et musique mongole

Créé en 1991 par quatre étudiants du Conservatoire d’Oulan-Bator (Mongolie), Egschiglen – « la belle mélodie » – s’est produit dans de multiples festivals et concerts à travers le monde. L’éventail instrumental du groupe est captivant : le morin khuur ou vièle à tête de cheval à deux cordes et la contrebasse ih khuur, tous deux de forme trapézoïdale, entraînent l’oreille dans leurs phrasés sinueux et leurs pulsions caverneuses, l’ensemble étant enrichi par le son du tobshuur, sorte de luth à deux cordes. Mais la palme sonore revient incontestablement au fascinant khöömii (chant de gorge ou diphonique) décliné ici selon cinq techniques, qui permet l’émission de deux sons simultanément : l’un servant de «bourdon», l’autre, de note harmonique susceptible de varier selon les muscles vocaux impliqués dans la pratique. Les effets peuvent dès lors être diversifiés (sifflements, grondements, nasillements, …). Un chant diphonique qui laisse… sans voix ! D’ambiances contemplatives aux notes quasi murmurées semblant inspirées par quelque méditation mélancolique à des élans endiablés figurant un alerte galop au coeur de la steppe venteuse, les climats sont aussi contrastés que ceux des contrées qu’ils évoquent.

Programmation

  • DateLieuPrix pleinsPréventePrix réduits
  • ven. 17 Fév 2017 à 20:30Salle 190014€12€13€