Musiques de création

—W(h)oman’s land ?—

ven. 03 Mai 2019

Tweet about this on TwitterPin on PinterestGoogle+Share on Facebook

—W(h)oman’s land ?—

Les Nuits du Beau Tas 2019

Le Senghor propose, dans le cadre du Festival des Nuits du Beau Tas, une soirée entière et plurielle consacrée aux compositrices de notre temps. Le Senghor abritera dès le coucher du soleil, à 21h06*, une série d’œuvres traversées d’hypothèses créatrices audacieuses dont les formes sont variées, explosives, subtiles : compositions pour instruments acoustiques, entrelacement de la voix chantée/narrée/parlée avec de la musique électronique, installation scénographique, proposition d’univers visuels singuliers, interventions de textes littéraires… Ces œuvres développent toutes le souci d’un rapport inventif avec le public : le Senghor se verra ainsi investi dans les moindres recoins de ses murs : Salle 1900, Salle Agénor, nos escaliers, le Bar…
Cette soirée fut désirée et conçue collectivement : depuis septembre dernier, les compositrices en imaginent et rêvent le dessin, le déroulement, l’atmosphère.
Le Senghor est heureux de s’inventer espace de rencontres possibles, terrain d’exploration et abri pour leurs rêves.

* Heure du coucher du soleil le 3 mai 2019, 123ème jour de l’année

 

Visuel :  The consciousness raising group
Myriam Goulet, Grès émaillé, 
2017
Photographie Alain Leprince / Roubaix, musée La Piscine

Le géant du lac, texte et illustration Alice Bossut et Marco Chamorro, Éditions Esperluète, 2017, Montage, Simon Breeveld

Programmation

  • DateLieuPrix pleinsPréventePrix réduits
  • ven. 03 Mai 2019 à 21:06Salle 190012€10€10€